About

Qui sommes-nous

La campagne FOSS BUZZ

cropped-Foss-Buzz-logo-hi-res-e1410476875860.png

Le 17 mai 2013, Anova a lancé son initiative de la campagne FOSS BUZZ sur Facebook, afin de promouvoir Free Open Source Software, et depuis lors, Anova a commencé l’organisation de plusieurs  événements d’orientation, des concours, des programmes et des activités pour sponsoriser la campagne FOSS BUZZ.

FacebookGoogle+LinkedInTwitterPinterestPrintEmail

Notre Sponsor

Anova

Anova

En 1996, Anova a été créée pour fournir des services d’information et des technologies de communication de qualité sur le marché.

Anova a été intéressé par la technologie Free Open Source Software, Linux et leurs applications, en raison des nombreux avantages et moyens qu’ils offrent. Depuis 2013, Anova a été certifiée comme étant le seul LPI Approved Training Partner en Egypte, autorisé à organiser des cours de formation préparant à des certificats LPIC.

Sa coopération avec un groupe de haut niveau de formateurs professionnels a permis de fournir des programmes de haute qualité de normes internationaux dans les différents domaines de la connaissance. Cependant, l’entreprise intègre et personnalise des services éducatifs non-standard supplémentaires spécialement conçus pour satisfaire les besoins du marché d’affaires et les employés.

FacebookGoogle+LinkedInTwitterPinterestPrintEmail

Pourquoi les Logiciels Libres et Open Source?

AffiliateLogosFinal_1

Depuis le lancement par Richard Stallman de son projet GNU, en 1984, les logiciels libres ne cessent d’être développés.

L’évolution de téléphones portables intelligents (Android et Apple) avec leur large gamme de logiciels libres rend les utilisateurs de TIC (technologie d’information et de communication) moins attachés aux logiciels payants, et ils migrent plus aisément d’une plate-forme à une autre, d’autant que la plupart des logiciels libres offre une portabilité cross-plateformes.

De même, l’utilisation des logiciels libres (généralement gratuits) répond à la nécessité accrue de rationaliser les moyens et de maîtriser la facture numérique des institutions, à la suite de la crise économique mondiale, et notamment en Égypte après la révolution de janvier 2011.

Cette crise oblige le gouvernement égyptien à développer l’utilisation des logiciels libres au sein des institutions gouvernementales. Cette décision aura un impact fort sur les besoins en formation et en compétences humaines relatives à ces outils.

Dans ce contexte, il semble assuré que la promotion des logiciels libres en Égypte, organisée autour de jours de sensibilisation des futurs bénéficiaires, d’ateliers de transfert de connaissances et d’autres activités diverses et variées, aura une grande probabilité de succès.

FacebookGoogle+LinkedInTwitterPinterestPrintEmail